Adèle : la chanteuse perd énormément de poids et choque les fans avec une nouvelle photo !

Ce dimanche 30 août, Adèle a publié une nouvelle photo d’elle en legging, avec un haut de bikini aux couleurs de la Jamaïque. Une tenue qui lui a valu d’être vivement critiquée par certains internautes.

Une nouvelle silhouette, une tenue à l’honneur de la Jamaïque, une coiffure typiquement africaine pour célébrer le carnaval de Notting Hill

Récemment, Adèle a fait son grand retour sur la toile après s’en être tenue à l’écart pendant un bon bout de temps. Ces quelques mois passés loin des regards des internautes et des tapages médiatiques ont bien profité à la chanteuse. En effet, entre temps, elle a réussi à se forger une nouvelle silhouette après avoir perdu 45 Kilos. Plus fine et plus amincie, la métamorphose d’ a alors suscité de la fascination dans le rang de ses fans. Forte de tous les encouragements qu’elle a reçus après ce retour triomphal sur la toile, Adèle a tenu à renforcer sa présence afin de créer encore plus de sensation. Internet vous permet notamment de découvrir ce fameux cliché. Ce dernier montre clairement la perte de poids.

Ainsi, pas plus tard que ce dimanche 30 août 2020, la chanteuse a partagé un de ses beaux moments sur les réseaux sociaux, alors qu’elle célébrait le carnaval de Notting Hill. Cet événement populaire dont la première édition s’est tenu en 1966, est célébré chaque année au mois d’août. Il voit la participation de la communauté afro-caribéenne de Londres. Cette communauté est mise à l’honneur pendant la célébration qui réunit des millions de personnes tous les ans. Malheureusement, pour cette année, l’évènement a dû être annulé à cause de la crise sanitaire du COVID-19. Alors, ne pouvant pas assister au carnaval, Adèle a tenu à célébrer cet évènement à sa manière. C’est la qu’elle a publiée sur les réseaux sociaux qui en témoigne.

View this post on Instagram

5 ciders in 👌🏻

A post shared by Adele (@adele) on

Sur cette photo, on voit la chanteuse dans un jardin verdoyant, vêtue de au motif blanc et noir, un haut de maillot de bain représentant le drapeau de la Jamaïque, ainsi que des plumes jaunes derrière la tête et sur les épaules. Pour la coiffure, elle a choisi les bantu knots, cette fameuse coiffure africaine réalisée sur cheveux crépus. C’est avec cette tenue très simple, mais qui montre bien sa nouvelle silhouette amincie qu’Adèle a célébré le carnaval de Notting Hill. Elle a également ajouté ces quelques mots en légende à sa publication: « Je suis heureuse de ce qu’aurait été le carnaval de Notting Hill dans ma ville de Londres que j’aime ».

De lourdes critiques autour de la tenue et la coiffure d’Adèle

Cette publication d’Adèle a suscité de nombreuses réactions chez les internautes. Il y a ceux qui l’ont tout bonnement accusée d’appropriation. « Ce que tu fais là, c’est de l’appropriation culturelle ? Pourquoi faire cela ? » ; « Arrêtez de vous approprier la culture noire» ; « Si ça avait été une femme noire à la peau foncée qui portait ces bantu knots, elle n’aurait pas reçu le même traitement qu’Adèle », tels sont les commentaires de certains internautes indignés par le choix vestimentaire d’Adèle.

Par contre, d’autres fans ont défendu leur idole en disant : « Le carnaval de Notting Hill est l’événement pendant laquelle on célèbre la culture de la Jamaïque à Londres. Toutes les personnes peuvent participer, peu importe leur nationalité. Cette tenue d’Adèle porte est parfaitement appropriée pour l’occasion. Elle fait de l’appréciation, et non de l’appropriation». Un autre a dit : « ils sont fous. Elle voulait seulement montrer sa silhouette amincie. Ne supprimez pas la photo et ne vous excusez surtout pas».

Pour l’heure, Adèle est restée totalement silencieuse. Il n’y a pas encore eu de commentaire ni d’explication de sa part, et la photo est toujours en ligne sur .


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !