Harry Potter : un des acteurs principaux avoue son addiction à la drogue ! Les fans sont choqués !

Une inquiétante révélation de l’interprète du légendaire Lucius Malfoy, connu dans la célèbre saga Harry Potter fait bruit.

La grande confidence faite au Sun par Jason Isaacs sur sa longue histoire avec la drogue ne passe pas inaperçue.

Une confidence qui montre un passé sombre

Après une participation à la télévisée Brotherwood entre 2006 et 2008 précédée de plusieurs autres œuvres, Jason Isaacs s’est enfin dévoilé au grand public comme le machiavélique magicien et bras droit de Voldemort, Lucius Malfoy dans la Saga Harry Potter. Cependant, comme beaucoup d’autres célèbres, le passé de Jason n’est pas réellement à l’image de sa longue carrière d’acteur. Certes, ce dernier a incarné de grands noms dans le monde cinématographique, mais ce que nous ne savons pas de lui est que ce dernier s’est laissé entraîner dans un cercle vicieux où il connut alcool et la drogue.

En effet, l’interprète du mythique bras droit de Voldemort Jason Isaacs dans ses révélations lors de l’interview accordée au Sun parle de sa dépendance à la drogue. Il expliquait également qu’il avait pris par l’alcool, et ce depuis l’âge de 16 ans.

Tristes, mais vrais, tous les acteurs de la célèbre Saga n’ont pas tous connu un destin aussi glorieux que cela laisse paraître. À l’instar d’Emma Watson, la très convoitée de tous qui a connu un grand succès, d’autres comme Daniel Radcliffe ont plutôt connu la dépendance à l’alcool. Il faut dire que le succès ne réussit pas à tout le monde.

Pour justifier son état, ce dernier faisait comprendre que se réfugier derrière les bouteilles d’alcool qu’il s’envoyait, lui permettait d’oublier le fait de se faire dévisager par tous. Il ajoutait également que plus il était ivre, plus les gens le dévisageaient. La seule solution qu’il trouva était de boire encore plus pour les oublier. Un autre de ses compagnons de tournage était plutôt hanté par son addiction à la drogue, et ce depuis plus d’une décennie.

Les idées sombres traversant l’esprit de Jason Isaacs durant sa période

En revenant sur son passé sans pour autant révéler la substance qu’il consommait, l’acteur de 57 ans, Jason Isaacs, s’est lancé dans un récit narrant sa vie de toxicomane. Il pouvait alors expliquer durant l’interview que chaque action avait pour objectif de s’éloigner de tout ce qui avait rapport à une personne consciente et réfléchie. Apparemment, ce dernier se sentait fait d’une autre moule que les autres, et la drogue était pour lui la seule façon de se sentir libre.

Toujours dans son histoire d’amour pour la drogue qu’il racontait sans tabou, il a confié que c’était également une période où des idées sombres et pas catholiques envahissaient son esprit. En effet, peu de temps avant son état de sobriété, Jason Isaacs raconte avec une effroyable pensée que si chaque personne pouvait littéralement connaître la mort, cela le laisserait indifférent.

Jason Isaacs, un symbole dans le monde du cinéma

Après de longues études à Bristol University et enfin diplômé en 1989 de la Central School of Speech and Drama à Londres, Jason Issacs a fait ses débuts dans le monde du cinéma dans la série britannique Capital City où il participait à deux saisons.

View this post on Instagram

I'm viral this morning, apparently, though I feel fine. What to do with this 15 seconds of fame? Get you to enter the competition to win a set visit to The Fantastic Beasts sequel, obviously. It's literally the last day today so don't fanny around…the link's in my bio. Click it… You get one of these too-cool-for-school T-shirts for your contribution, but, more importantly, your entry money goes directly to helping children find and live in loving homes and have a chance of a decent life. What better antidote to all of our passive complicity in the hate-filled circus of the world than to put some tangible love back in the emptying pot? See you at the secret meetings of the t-shirt club… #lumos

A post shared by Jason Isaacs (@therealjasonisaacs) on

Par ailleurs, ses premiers pas dans le monde du cinéma furent forgés aux côtés d’Emma Thompson et de Jeff Goldblum dans la comédie romantique de Mel Smith : « The Tall Guy ». Cela lui a permis de collaborer plus tard en 1994 avec l’acteur et cinéaste Anderson pour le tournage de plusieurs films comme Shopping (1994), le vaisseau de l’au-delà (1997), Soldier (1998) mais aussi (2002).

Comme vous l’auriez compris, Jason Isaacs, au-delà de tout son talent a un passé qu’il assume même si en le lisant, il n’en est pas fier.


Jennifer Labracuol

Jennifer Labracuol

Je suis particulièrement intéressée par l'actualité people et politique, deux sujets pourtant diamétralement opposés ! Je partage donc mon avis régulièrement dans mes articles.