Prodiges saison 7 : les tournages reprennent à Marseille pour le plus grand plaisir des fans !

Marseille accueillera les quinze jeunes talents de la septième saison du célèbre concours « Prodiges » sous les caméras de France 2. Le tournage se déroulera à son « QG », Marseille.

Ils étaient 600 au début de la saison. Les 15 candidats restants s’affronteront jeudi prochain pour la demi-finale et vont disputer les trois places pour les finalistes, ce dimanche en début d’après-midi. Cette année encore, l’oratrice des deux émissions sera Marie-Sophie Lacarrau et les diffusions se feront pendant les fêtes de fin d’année.

Une émission exceptionnelle, diffusée dans tous les pays européens

Le dôme peut accueillir jusqu’à 1500 spectateurs et les invités peuvent assister gratuitement aux deux enregistrements. Il faudra vous y rendre très vite si vous souhaitez avoir une place sur les bancs des spectateurs, car ils se font de plus en plus rares.

« Les prodiges » est un concours de chant, de danse et de classique typiquement français. Il regroupe des enfants de 9 à 16 ans. Les 15 candidats restants seront départagés par un trio dont Julie Fuchs est son nouveau jury. Chaque prestation sera accompagnée par les performances de l’orchestre Philarmonique de Marseille sous la baguette de la cheffe d’orchestre Ziouani. Les chorégraphies du Palais d’Hiver Saint-Pétersbourg Ballet viendront également enjoliver leurs prestations.

Prodiges : cette émission française existe depuis sept ans. Pour la prochaine saison, après le tournage en Italie et en Espagne, France 2 envisage de le faire en Allemagne. Cette émission a beaucoup de succès auprès de ses téléspectateurs. Certaines personnes la considèrent également comme une sorte de « bénédiction ». Les autres la regardent et la comparent comme un « cadeau culturel sous forme de spectacle », riche en émotion et en amour.

Un enregistrement qui respecte les normes sanitaires

Cela fait déjà plusieurs semaines que les équipes techniques et artistiques de France 2 se relaient à la mise en place de la scène. Elles travaillent et soignent minutieusement les décors du plateau du Dôme. Le contexte actuel oblige la production à prendre des mesures respectives, relatives aux réglementations en vigueur pour éviter la propagation du . Par conséquent, des mesures drastiques ont été mises en place dans cet endroit.

Les préparatifs de l’émission se déroulent à merveille grâce au dur labeur de 350 personnes dont plus d’une centaine d’entre elles sont musiciennes et choristes. La chaîne s’est engagée solennellement, auprès de la préfecture, à respecter les gestes barrières et de la distanciation sociale en relation avec le Covid-19. C’est un engagement que la préfecture a pris en considération, et qui permet alors au responsable de la production de poursuivre le tournage de Prodiges.

La diffusion des deux émissions est programmée pour les périodes de Noël et sera complètement différente de celui d’aujourd’hui. Alexandra Redde-Amiel, la directrice des Divertissements et Variétés de France , a clairement expliqué que « même si le tournage reprend, on s’adapte avec les circonstances et surtout, on ne prend aucun risque. »

Les mesures prises sur place ne seront pas forcément visibles à l’antenne. Par contre, la scène sera agrandie jusqu’à 40 % de sa taille normale, les musiciens, le public et tous les techniciens porteront des masques et seront exactement placés à un intervalle d’un mètre entre eux. Seuls les 15 prodiges et la maîtresse de cérémonie s’afficheront sans leur masque.

À l’extérieur, le dôme est équipé d’un petit centre de dépistage rapide de Covid-19. Ce backstage est d’ailleurs fonctionnel depuis plus d’une semaine, car les personnels s’y font tester de jour en jour. Le centre réalise environ 30 à 40 tests par jour et le dépistage journalier atteindra forcément les 400 tests ce dimanche.


Andrea Faure

Andrea Faure

Rédactrice web depuis 10, je vis pleinement ma passion en travaillant pour plusieurs médias. Je suis également une grande passionnée de voyages, je n'hésite donc pas à partir à l'aventure dans des pays lointains dès que j'en ai l'occasion !